La Méditation Transcendantale, atout maître d’un coach de football professionnel

This post is also available in: English (Anglais)

« J’étais si stressé que je ne pouvais plus apprécier ce qui constitue pourtant ce que j’aime le plus au monde : mon travail de coach ».

Alejandro Altamirano Sandroni est le jeune coach de football d’une équipe « B » de la deuxième division, la Olímpic de Xàtiva, en Espagne, pays passionné de ce sport s’il en est.

Il sait donc parfaitement ce que cela signifie d’être en permanence sous pression, dans l’obligation de gagner… de gagner tout le temps. La plupart des coachs de football étant renvoyés moins d’un an après leur recrutement, il est difficile de trouver de profession plus stressante que celle-ci.

Q : Alejandro, quels sont les aspects les plus importants de votre travail de coach?

ALEJANDRO : C’est une profession fascinante. On doit essayer d’amener un groupe très disparate de joueurs à travailler ensemble, voilà ce que j’aime plus dans mon travail. N’oubliez pas que je dois gérer des joueurs extrêmement différents les uns des autres! Des jeunes de 19 ans qui viennent de rentrer dans le monde du sport professionnel à des vétérans de 34 ou 35 ans, qui ont énormément d’expérience.

La chose la plus importante pour moi est d’assurer que les relations humaines restent solides. C’est le fondement de tout ce que nous entreprenons en tant qu’équipe, que ce soit au football ou dans la vie en général. Pour bien travailler en groupe. Il faut une bonne dose d’humilité de la part des membres de l’équipe, car chacun doit contenir certains aspects de son individualité afin que l’équipe dans son ensemble puisse réussir.

Q : Qu’est-ce qui vous a incité à apprendre la technique de Méditation Transcendantale?

ALEJANDRO : Deux choses. La première, un ami à moi, qui me parlait tout le temps des bienfaits de la MT. La seconde est qu’à un moment donné de ma vie, j’étais si stressé que je ne pouvais plus apprécier ce qui constitue pourtant ce que j’aime le plus au monde : mon travail de coach. C’est là où j’ai réalisé que quelque chose n’allait pas et j’ai décidé de trouver des outils efficaces pour m’aider à redécouvrir ma profession.

Q : Avez-vous observé des changements dans votre vie après avoir appris la Méditation Transcendantale?

ALEJANDRO : Le changement le plus important que j’ai remarqué est que la MT m’apporte une paix intérieure et une perspective plus large sur les choses. Mon expérience de la MT est très positive et je recommande cette technique à tout le monde, notamment dans la société d’aujourd’hui, où tout le monde est tout le temps si pressé et stressé.

Q : À votre avis, quel est le plus grand bienfait que les athlètes peuvent retirer de la pratique de la MT?

ALEJANDRO : Je pense que le plus grand bienfait de la MT est une capacité accrue de se concentrer quand on doit prendre des décisions sur le vif : c’est là le but ultime auquel les coaches, comme les joueurs, aspirent.

La pratique de la Méditation Transcendantale apporte une paix intérieure qui permet de faire face avec sérénité aux situations les plus exigeantes et stressantes. Elle nous permet de prendre du recul et d’avoir une perception plus vaste de chaque instant que l’on vit en tant qu’athlète. Cela nous permet de faire face calmement à nos responsabilités, au lieu de chercher des excuses. Comme un bon ami à moi dit souvent : « Fais ce qui doit être fait ». C’est ainsi que l’on commence à savourer chaque chose et chaque instant.

Category: Travail, Vie
Article précédent
Rester à la maison, rester centré
Article suivant
Méditation Transcendantale, immunité et stress post-traumatique
Menu